Bischwiller remporte le TOP 12 d’Echecs à Brest.

A Brest, à l’issue de onze jours de compétition souvent acharnée, les neuf joueurs de Bischwiller sont devenus champions de France par équipes, en remportant le TOP 12,  compétition regroupant les douze meilleures équipes de la métropole.

Les Bischwillerois ont remporté leurs onze matchs terminant invaincus avec 33 points sur 33. Sur les 88 parties jouées, seules 4 parties ont été perdues, 37 gagnées et 47 parties nulles. Cinq joueurs n’ont perdu aucune partie, Markus Ragger (Autriche), Maxim Rodshtein (Israël), Etienne Bacrot, Sébastien Mazé, et Yannick Pelletier (France).

Cent vingt deux joueurs ont pris part au championnat de France 2018. Au classement individuel Arkadij Naiditch (Azebaidjan) et la féminine Nino Maisuradze (France) se classent en 2e position avec 8,5 points sur 11, malgré une défaite chacun. Markus Ragger se classe 5e, Maxim Rodshtein 7e, Etienne Bacrot 9e, Sébastien Maze 11e, tous deux avec une partie de moins.

C’est le 2e titre pour Bischwiller après celui remporté en 2015. Le club est à nouveau qualifié pour la Coupe d’Europe des clubs champions en Grèce en août prochain.

Quatre matchs furent extrêmement serrés, gagnés sur le score de 1 à 0 contre Nice puis  Grasse, grâce à la victoire de la féminine Nino contre le GM Manuel Apicella, 2 à 0 contre Metz et 3 à 2 contre Mulhouse.

Bischwiller, ville de 15.000 habitants, est le petit poucet de l’épreuve. Suivent dans l’ordre Clichy, 28 points, champion de France 2017 et 2016, 15 titres de champion de France en tout, (ville de 30.000 habitants), Bois-Colombes 27 points (28.000), Grasse 26 points (51.000), Nice 24 points (342.000), Mulhouse 23 points (110.000), Metz 23 points (117.000), Saint-Quentin 19 points (228.000), et Tremblay-En-France 18 points (35.000).

Les équipes d’Evry avec 18 points (52.000 habitants), Monaco 13 points (19.000), et Vandoeuvre 12 points (30.000) descendent en Nationale 1. Elles seront remplacées par Asnières, Cannes et Gonfreville-l’Orcher (Seine Maritime).

Markus Ragger a remporté le trophée du meilleur 2e échiquier, Maxim le trophée du meilleur 3e, Arkadij celui du meilleur 4e et Sébastien celui du meilleur 7e échiquier, soit 4 premiers prix sur 8.

Superbe réalisation de la Ville de Brest, de son Université, aidées par le club local l’USAM de Brest, le département du Finistère, la région Bretagne, et la FFE pour la logistique.

Bischwiller a disputé la compétition avec neuf joueurs, système qui permet à un joueur fatigué ou hors de forme de se reposer un jour ; Maxim Rodshtein, Etienne Bacrot, Markus Ragger, Arkadij Naiditsch, Romain Edouard, Sébastien Mazé, Jean-Pierre Le Roux, un Breton sur ses terres, Yannick Pelletier et la féminine Nino Maisuradze, tous Grands Maîtres.

La cérémonie de remise des prix a eu lieu au superbe centre marin Océanopolis, en présence de nombreuses personnalités, Maire et élus de a ville, Conseillers Départemental et Régional, président de la FFE.

En route pour la saison 2018/2019, avec les mêmes ambitions, dans le rôle de favori.